Daniel Blackstone de la revue L’éducation musicale

« Abordable pour le début du deuxième cycle, ces trois courtes mélodies brossent trois portraits en demi-teintes mais qui ne manquent ni de vie ni de charme.  Si la première se déroule comme une cantilène, la deuxième a des allures de danse paysanne. Quant à la troisième, après une introduction en forme de prélude, elle nous entraîne dans une ronde endiablée qui donnera sans doute un peu de fil à retordre aux jeunes interprètes. » Mai 2011

« Voilà deux courtes pièces sans grande difficulté, mais non sans intérêt : l’une égrène une très jolie mélodie propre à la promenade tandis que l’autre, de caractère rapide, au rythme obstiné, invite plutôt à la danse. » n°569 – Janvier 2011

Mélodies d’automne, une promenade en trois mouvements :